Cendrine Browne

ÉQUIPE NATIONALE & ESPOIR OLYMPIQUE

Les petites victoires

Bonjour à tous!

Voilà un bon moment que je n'ai pas écris d'article... J'ai été bien occupée avec mon cours à distance ainsi qu'avec des camps d'entrainement.

Parlant de camps d'entrainement, nous en avons eu deux récemment: un à Bend, en Oregon et un au B210, à Montréal.

J'ai écrit l'article afin de vous montrer ce qui me motive à continuer ainsi, à toujours m'entrainer plus fort et à toujours vouloir plus. Ce qui me motive, ce sont les petites victoires qui sont souvent présentes à chaque jour. 

Tout d'abord, parlons du camp à Bend. Celui-ci durait deux semaines et demie. Il s'agissait d'un camp de l'Équipe nationale dont les centres nationaux étaient invités. J'étais la seule fille du CNEPH à aller à ce camp. Pour nous y rendre, nos vols ont été retardés au moins 4 ou 5 fois, ce qui a rendu le voyage beaucoup plus long que prévu. Cependant, ce long voyage en valait la peine. Quand nous sommes arrivés, le soleil et la chaleur nous attendaient. Je résidais dans une grande maison avec les autres filles qui participaient au camp: Perianne Jones, Alannah Mclean et Jennifer Jackson. Nous étions seulement 4 filles pour au moins 25 gars! Deux jours après notre arrivée, nous avions déjà un skiathlon à faire: un parcours dont la moitié se faisait en classique, puis l'autre en skate.                                                Départ de la course

Nous avions une zone de transition au milieu du parcours. Malgré le fait que mes skis à roulettes étaient beaucoup plus lents que ceux des autres filles, j'ai su bien me positionner et cette intensité s'est déroulée beaucoup mieux que ce à quoi je m'attendais. Première victoire du camp: performer malgré la fatigue du voyage! L'entrainement a continué de bon train. Je me sentais super en forme malgré le voyagement du départ. J'ai même fait pour la première fois de ma vie du vélo de montagne! Deuxième victoire pour moi! J'ai surmonté ma peur du vélo de montagne. Les pistes de vélo à Bend étaient très bien pour une première expérience. Puisque Bend est plutôt désertique, il y avait peu de roches et de racines dans les pistes. Je suis seulement tombée une fois! 

Les routes là-bas étaient parfaites pour le ski à roulettes. Elle étaient belles et sans craques, ce qui nous permettait de faire de l'entrainement de qualité.                                               Alannah et moi

J'ai pu voir à quel point j'étais en forme en me comparant aux filles du camp, que ce soit lors de sprints en ski à roulettes ou d'intensités en course à pied, et ce fut une autre victoire pour moi: j'étais où je voulais être. 

Bend était un endroit magnifique, pas seulement pour les beaux endroits où s'entrainer, mais aussi pour les paysages. En regardant mes photos à nouveau, je me suis rendue compte à quel point je suis chanceuse de découvrir tant de places épatantes. Nous avons fait de belles randonnées où nous avons vu des paysages à couper le souffle.  

                                     Avec ma gang de gars du CNEPH!

                               Lors d'une randonnée à Smith Rock

                                                   Smith Rock                                                  Smith Rock

À la dernière journée, lorsque nous nous rendions à Portland pour prendre l'avion, nous sommes arrêtés faire un petit jogging et du yoga à Mount Hood. Je n'ai qu'un mot pour décrire cette place: wow! C'était magnifique. Il y avait un pic de neige et une rivière composée de neige fondue qui partait de cette montagne et qui ruisselait jusqu'en bas. En plus, faire du yoga devant cette montagne rendait le tout plus magique! 

Bref, le camp à Bend à été mon camp préféré! Je recommande fortement d'aller à Bend un de ces jours.


Maintenant, passons au camp au B210. Le B210, comme je l'ai déjà expliqué précédemment dans un autre article, est un organisme qui a été fondé pour les athlètes participant aux Olympiques de 2010.  Cependant, cette organisation a si bien fonctionné qu'elle a pris de l'ampleur et existe encore à ce jour. B210 entraine des athlètes de haut niveau, par exemple Maxime Lapierre, Dominique Maltais, Antoine Valois-Fortier, Andrei Marcov, Éric Guay, que vous connaissez sûrement.

Donc, nous avons la chance de nous entrainer là aussi, de faire des tests qui sont extrêmement éprouvants et de voir si nous sommes où nous devrions être concernant notre forme physique. Nous allons généralement seulement 3 jours au B210, car les entrainements sont très difficiles et nous faisons beaucoup beaucoup d'intensités. Tout ça semble pénible, mais non au contraire! C'est très motivant et très exaltant. J'adore aller là, sentir mon corps forcer jusqu'à atteindre et même dépasser ses limites! J'étais encore la seule fille à aller à ce camp. J'étais un peu anxieuse de devoir me comparer à des gars lors des tests que nous allions faire.

La première journée, nous avons fait un body scan. Je considère cela très impressionnant, puisque cette machine calcule tout en nous: notre pourcentage de graisse, notre quantité d'eau dans le corps, combien pèsent nos bras, nos jambes, notre tronc et j'en passe. Ensuite nous avons fait un test de 20 minutes de vélo qui consistait à maintenir notre wattage maximal durant tout ce temps! Ce test était très court, mais très intense. Bref, en débarquant du vélo, j'était plutôt étourdie, mais fière d'avoir réussi à augmenter mon wattage maximal (une autre victoire!!!). En après-midi, nous avions un autre test, qui dans ma mémoire était très très très difficile! Il s'agissait d'une intensité en équipe. On devait alterner entre le Jacobs Ladder (voir plus bas) et le Ski Erg, qui est une machine de double poussée. Nous devions faire trois minutes sur chaque appareil, puis faire ça deux fois. J'étais en équipe avec Raphaël Couturier. Malgré le fait que notre équipe était désavantagée puisque j'étais la seule fille, nous avons terminé en 3e position! J'étais bien fière d'avoir réussi à battre des gars! Ce fut une autre victoire pour moi. 

                   Jacobs Ladder (très difficile à cause de la coordination!)

Fait drôle: au B210, il y a une poubelle couverte de noms écris au crayon permanent... La première fois que je suis allée au B210, je me demandais de quoi il s'agissait, puis un des coachs de là-bas nous a expliqué que c'était une poubelle utilisée pour vomir dedans...! Vomir dedans devenait comme une victoire puisque cela voulait dire que tu avais vraiment dépassé tes limites! Tout ceux qui vomissent dans la poubelle ont le droit d'écrire leur nom dessus en guise de «récompense» (personne du CNEPH n'a eu a l'utiliser).

Le lendemain, nous avons fait des tests physiques dans les marches du Mont Royal. Étonnamment, une bonne quantité de gens s'y entrainent. Beaucoup de touristes passent également par là, alors nous devions nous faufiler à travers tous ces gens lorsque nous montions à toute vitesse ces escaliers. Nous avons fait un test qui consistait à monter toutes les marches à notre vitesse maximale, puis arrivés en haut, nous devions sprinter dans une côte en gravier. Ouf... C'était très difficile, mais très satisfaisant puisque j'avais fait un très bon temps pour une fille (victoire!). Pour tout vous avouer, j'avais de la misère à marcher après ce test. En après-midi, nous avions le Sled push challenge. Le Sled push challenge consistait à pousser le traineau que vous voyez ci-dessous. Celui-ci pesait déjà 70 lbs, alors nous rajoutions du poids sur le traineau jusqu'à atteindre notre propre poids. Ainsi, nous pouvions comparer les temps de tous, car chacun poussait ce qu'il pesait.

J'ai donc fait le deuxième meilleur temps! J'étais plutôt fière de moi, et ce fut une autre victoire pour moi!

Le lendemain, nous avons fait un autre test de vélo, puis de la musculation et le camp était déjà terminé!

Alors voilà! 

À bientôt,

Cendrine :) 

Back to Home
  • Logo print en
  • Can fund logo
  • Img 2703
  • Alcoa
  • Aldente
  • Bf blue logo.jpg
  • Ted kalil
  • Logo cstj
  • Logo1
  • Sportlog logo rbg hires
  • Rossignol
  • Exel

Propulsé par Medalist